Que projeter pour les entreprises françaises dans les cinq prochaines années?

Maintenant que les élections françaises sont passées, les chefs d'entreprise en France vont se demander ce que les cinq prochaines années leur réservent. La réélection d'Emmanuel Macron semble de bon augure pour les entreprises en France et dans toute l'UE, pour une multitude de raisons différentes.

Bien que la simple continuité soit précieuse, tout ce qui concerne le bilan de Macron jusqu'à présent indique qu'il continuera à moderniser le paysage entrepreneurial français, ce qui en fera une destination plus compétitive et attrayante pour les entrepreneurs internationaux.

Alors que la victoire de Macron était attendue dans les premiers sondages, elle était loin d'être garantie. Marine Le Pen est désormais un pilier de la scène politique française, et sa performance a été plus importante que précédemment. Dans une élection marquée par la place énorme des partis populistes, la victoire du centriste Macron était plus serré qu'il n'y paraît.

Article : Démarrer une entreprise en France en 8 étapes

Malgré tout cela, la confiance des marchés mondiaux est évidente. Une victoire électorale de Le Pen aurait constitué une menace tangible pour la stabilité de l'UE à un moment critique : Le Pen est une eurosceptique pure et dur et aurait aussi pris les rênes d'un pays qui actuellement assure la présidence de l'UE. La victoire de Macron apporte stabilité et continuité à l'UE ainsi qu'à la France, et les marchés l'ont reflété, l'Euro se confortant face au dollar et à la livre sterling avant même sa victoire attendue.

Le premier mandat de Macron a été caractérisé par une relation forte avec l'Allemagne et un renforcement des mécanismes et institutions clés de l'UE. Le renforcement notamment de la Banque centrale européenne et la politique budgétaire de l'UE, ainsi que la stabilité accordée par deux dirigeants centristes dans les deux plus grandes économies de l'UE, fournit un socle stable pour les entreprises en France et à travers le continent.

Un possible embargo concernant l’énergie russe à l'échelle de l'UE pourrait être l'une des premières choses à l'ordre du jour pour un dirigeant à la fois enhardi par sa victoire - confortable, en fin de compte - mais châtié par la montée soudaine de l'extrême droite. L'Ukraine est une question qui va dominer les décisions et débats politiques en Europe, et Macron va tenter de diriger la réponse de l'UE à cette crise tout en protégeant l'intégrité du bloc européen et en sauvegardant ses intérêts. La victoire électorale le placera probablement au centre des préoccupations et des projets actuels de l'UE.

Articles : Quel est le meilleur endroit pour démarrer une entreprise dans le sud de la France

Un tel embargo, s’il est décidé, aura inévitablement un impact sur certaines industries. Cependant, cela devrait être moins prononcé en France qu'en Allemagne, où les dirigeants se sont opposés à des tarifs énergétiques et des embargos plus draconiens. La France est plus dépendante que ses voisins en matière énergétique, produisant une plus grande partie de ses besoins énergétiques grâce au nucléaire ; ce que l'Allemagne a entièrement évité dépendant fortement du gaz naturel russe.

Les plans du premier mandat de Macron visant à relever progressivement l'âge de la retraite à 65 ans d'ici 2031 (sauf pour ceux qui occupent des emplois physiques pénibles) devraient être achevés d'ici l'automne, avec une consultation des syndicats et des employeurs pendant l'été. Bien qu'il ne veuille pas forcer l'adoption de cette loi, ce sera une priorité, en particulier s'il obtient une forte majorité au parlement. Certaines protestations sont probables, mais sa perception comme essentielle au renforcement de l'économie post-COVID - et à la réduction du fardeau de l’énorme facture des retraites en France - devrait permettre son passage au parlement.

La France a géré la crise du COVID probablement mieux que la moyenne des pays développés, avec une croissance rebondissante plus rapidement que ses voisins européen, un taux chômage à des niveaux bas et des prix de l'énergie également sous contrôle grâce aux plafonds imposés par l’Etat. La crise du coût de la vie est beaucoup moins aiguë en France que dans d'autres pays, ce qui renforce l'économie de consommation. Tout cela est de très bon augure. Macron est un président axé sur les affaires et continuera de l'être pendant ce mandat.

Article : Le meilleur pays pour démarrer une entreprise en Europe

Une mise en garde majeure persiste néanmoins ; le fait que la France doit encore organiser ses élections législatives le 12 juin. Jusque-là, on ne saura pas exactement quel mandat Macron aura pour mettre en œuvre ses politiques. La période de transition pourrait toutefois lui être bénéfique : la guerre en Ukraine est l'occasion de démontrer son leadership au plan international, et il a aussi le temps de faire campagne (ce qu'il avait largement évitée à l'approche de ces élections législatives jusque-là), réaffirmant la conviction de son parti de prendre des décisions nécessaires et durables quant à l’économie et l’environnement.

Un dernier élément de contexte cependant : la limite de mandats des présidents français. Comme Macron ne peut pas briguer un troisième mandat, il n'est pas nécessaire de modérer sa vision et de travailler sur des politiques qui renforcent l'attrait populaire. Tant qu'il peut garantir le soutien de son parti - et d'autres partis, en fonction des résultats des élections législatives -, il sera libre de mettre en œuvre les politiques qu'il estime être les meilleures pour la France. En tant qu'ancien banquier, et comme le montre son travail jusqu'à présent, tout cela devrait être extrêmement rassurant pour les entreprises en France et à travers l'Europe.

L’un des défauts de Macron a toujours été d'être un technocrate très compétent avec une compréhension fondamentale de l'économie, mais ayant relativement peu de lien émotionnel avec les électeurs. N'ayant pas la personnalité charismatique de certains de ses rivaux ou prédécesseurs, il a fallu attendre l'aube des élections pour qu'il réalise ses enjeux émotionnels et fasse un effort bref mais concerté pour se connecter avec les électeurs sur l'Ukraine, l'instabilité financière et la crise climatique.

Article : Quels pays ont bénéficiés de la croissance la plus rapide en Europe en 2022 ?

À une époque de grande agitation politique, où les opinions semblent plus divisées que jamais, l'ennui de Macron pourrait bien être sa force. En n'étant ni très aimés ni détestés, Macron et son parti La République En Marche peuvent poursuivre leurs politiques économiques et la transformation du paysage des affaires français.

Pour plus d'informations sur la façon d'ouvrir une entreprise en France, consultez notre guide téléchargeable gratuitement ci-dessous avec toutes les informations dont vous avez besoin sur ce qui est nécessaire pour démarrer votre entreprise en France, ou envoyez-nous un e-mail via notre page de contact et nous serons heureux aider.

Télécharger notre guide sur la création de société au Royaume-Uni

Tout ce qu’il faut savoir sur la création d'une entreprise dans l'une des principales destinations pour les affaires dans le monde

Invalid Input
Invalid Input
Invalid Input
Invalid Input
Invalid Input

Télécharger notre guide gratuit sur la creation de société en Irlande

Tout ce qu’il faut savoir sur la création d'une entreprise dans l'une des principales destinations pour les affaires dans le monde

Invalid Input
Invalid Input
Invalid Input
Invalid Input
Invalid Input