Avoir le mot «Paris» attaché à votre marque ou à votre entreprise peut faire des merveilles dans votre stratégie marketing. Mais ce ne sont pas seulement les créateurs de mode qui désirent associer leur marque avec la capitale française sur leurs étiquettes et cartes de visite. Les investisseurs étrangers du monde entier (en particulier les négociants de l'industrie européenne de l'import / export) viennent fréquemment à Paris pour ouvrir une succursale afin de montrer leur présence sur le marché français.

Établir une succursale dans un pays étranger est un processus relativement facile. Comme il s'agit d'une extension d'une société existante (société mère), elle n'a pas d'identité juridique distincte et relève directement de sa société mère; en tant que telle, la société mère est financièrement responsable.

Article connexe: Démarrer une entreprise en France en 8 étapes

Pour ouvrir la succursale d'une société étrangère en France, vous aurez besoin de l'aide d'un formaliste qui pourra vous aider à rassembler tous les documents dont vous avez besoin. La première chose à faire est de trouver un bureau ou des locaux à Paris (ou toute autre région française où vous souhaitez faire des affaires) et enregistrer la succursale auprès du registre du commerce. Un formaliste vous aidera à rassembler divers documents qui devront être traduits en Français. Parmi ces documents, vous devrez fournir:

  • • les statuts de la société mère.
  • • des copies du certificat de constitution
  • • la demande d'enregistrement d'une succursale

Pour s'assurer que la fiscalité de l'entreprise est correcte dans le pays d’enregistrement, la succursale doit également être enregistrée à la TVA  et un responsable de la structure doit être désigné pour gérer la succursale.

Si vous avez besoin d'une présence plus permanente en France, vous avez également la possibilité de créer une filiale - par exemple une SARL (société à responsabilité limitée), une EURL (société unipersonnelle à responsabilité limitée), ou une SAS ( société par actions simplifiée).

Article connexe: Structures commerciales en France – Les différences entre SARL, SAS, SA, EURL & Micro-Entreprises

Dans ce cas, le capital de la filiale est détenu par la société mère mais la filiale est une entité autonome de droit français. En tant que telle, la filiale agit entièrement en son propre nom et, de ce fait, la société mère n'est pas responsable des problèmes financiers ou des dettes de la filiale.

Si vous avez besoin de plus d'informations sur la création d'une entreprise et d'une succursale, domiciliation en France, l'ouverture d'un compte bancaire en France ou la recherche d'un comptable agréé francophone, cliquez sur les liens, et appelez directement 0033 (0) 53 57 49 10 ou envoyez-nous un courriel à partir de notre page de contact et nous serons heureux de discuter de vos besoins.

Télécharger notre guide sur la création de société au Royaume-Uni

Tout ce qu’il faut savoir sur la création d'une entreprise dans l'une des principales destinations pour les affaires dans le monde

Invalid Input

Invalid Input

Invalid Input

Invalid Input

Invalid Input

Télécharger notre guide gratuit sur la creation de société en Irlande

Tout ce qu’il faut savoir sur la création d'une entreprise dans l'une des principales destinations pour les affaires dans le monde

Invalid Input

Invalid Input

Invalid Input

Invalid Input

Invalid Input