Bienvenue

Bienvenue

Welcome

Appelez-nous: UK: 0044 (0) 203 445 0916
FRANCE: 0033 (0) 1 53 57 49 10

L’ancien protégé de Hollande courtise les entreprises

Lancien protégé de Hollande courtise les entreprises

 

Dans le petit monde français des affaires, tous les yeux sont tournés vers les prochaines élections présidentielles. Le titulaire à l'aile gauche, François Hollande, a maintes fois agacé les entreprises avec une politique souvent critiquée comme la «super taxe» à 75% pour les très hauts revenus, et le peu de changements concernant le travail et les pratiques d'embauche. Nombreux sont les signaux montrant que Hollande ne sera pas candidat : le Président lui-même avait dit qu’il ne se représenterait pas si le taux de chômage ne s’était pas sensiblement amélioré. Les commentateurs recherchent donc des challengers dignes de ce nom dans l'opposition notamment chez les Républicains et au Front National.

Alors que certains secteurs de l'industrie française sont en plein essor, notamment la technologie et de la fabrication, le gouvernement actuel s’est montré difficile pour certaines autres. En 2016 la France détient la 27e place dans le rapport Doing Business du Groupe de la Banque mondiale; encore une position forte, mais bien en dessous de plusieurs de ses voisins européens et principaux concurrents. Les propriétaires de petites entreprises se sont plaints d'une augmentation de la pression administrative et des impôts disproportionnés. Certains ont également critiqué les propriétaires d'entreprises françaises d'être trop complaisants, et peu disposés à s’adapter aux circonstances. Mais avec un taux de chômage récemment tombé en dessous de 10% pour la première fois depuis 2012, la France se trouve dans une nouvelle impasse. La plupart des gens pensent qu'un changement d'approche est nécessaire pour stimuler à nouveau la croissance des entreprises, et avec elle l'économie et le marché du travail.

La réponse la plus populaire à l'heure actuelle est Emmanuel Macron. Un nouveau venu qui a fait irruption sur la scène politique il y a deux ans. Pianiste amateur et féru de boxe française, cet homme de 38 ans a été longtemps considéré comme le protégé du Président, sans jamais rejoindre le Parti Socialiste. Son ascension, depuis qu'il est devenu conseiller économique au cours de la campagne de l'élection 2012, a été rapide. Directement nommé à un rôle de conseiller au Palais de l'Élysée, Macron a été une des surprises du dernier remaniement en étant nommé ministre de l'Economie, de l'Industrie et des Affaires Numériques en 2014.

Read more...
Subscribe to this RSS feed
Euro Start Entreprises SARL au capital de 8 000 Euros enregistrée au Registre de Commerce de Paris sous le numéro 500 820 410.
250 bis Boulevard Saint-Germain, 75007, Paris, France.
Tel : (France) 00 33 (0) 1 53 57 49 10
Tel: (UK) 0044 (0) 203 445 0916
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.