Bienvenue

Bienvenue

Welcome

Appelez-nous: UK: 0044 (0) 203 445 0916
FRANCE: 0033 (0) 1 53 57 49 10

Le guide pour comprendre la réforme des retraites en France

Le Guide Pour Comprendre la reforme des retraites en France 2

 

Il est très difficile de ne pas avoir entendu parler des grèves récentes en France. Bien que l'action revendicative ne soit pas inhabituelle, l'ampleur et le calendrier de ces grèves le sont. En plus de se dérouler à Noël (paralysant les infrastructures de transport du pays), ces actions ont également impliqué la plupart des principaux syndicats. Le plus grand jour de protestation a vu près d'un million de travailleurs descendre dans la rue, immobilisant certaines villes.

La cause de ces grèves est une suite de réformes des retraites amorcées par le gouvernement du président Macron actuellement au pouvoir. Présentés comme un moyen de réduire les formalités administratives et de rendre le système de retraite plus équitable pour tout le monde, les critiques ont suggéré qu’ils finiraient par faire empirer la situation de milliers de personnes. Voici tout ce que vous devez savoir sur les propositions de réforme des retraites françaises et leurs effets potentiels en 2020 et au-delà.

En quoi consistent les réformes des retraites en France ?

Les réformes proposées du système de retraite français affectent ce que l'on appelle les « régimes spéciaux ». Les régimes spéciaux constituent un total de 42 régimes de retraite différents couvrant 1,1 million de retraités en France, ce qui signifie qu'environ 6% des retraités sont touchés. Les régimes s'appliquent principalement aux anciens employés du secteur public, y compris les transports et l'énergie, ainsi qu'aux mineurs et à certains autres groupes.

Article : Quels sont les avantages de créer une entreprise en France?

Le gouvernement actuel prévoit de réformer le système de retraite en supprimant essentiellement le système existant de régimes spéciaux. Si certains des avantages de ces régimes distincts seront protégés, toutes les pensions seront unifiées en un système unique basé sur des points. Cela permettra de calculer la plupart des pensions sur la base d’une moyenne des gains sur une période de 25 ans, contrairement au système actuel, où certaines pensions des travailleurs sont calculées en fonction de leurs six derniers mois d’emploi.

Un autre aspect des changements est une augmentation potentielle de deux ans de l'âge de la retraite pour certains travailleurs. Et ce, alors que l'âge officiel de la retraite en France est actuellement de 62 ans, la moyenne est de 60 ans - trois ans plus tôt que la moyenne européenne, et quatre ans plus tôt que les pays riches. Dans certaines circonstances, les personnes sous les régimes spéciaux peuvent prendre leur retraite à 52 ans, bien que la moyenne se situe entre 55 et 57 ans. Avec une population vieillissante rapidement et pesant sur le système de retraite, cela n'est plus considéré comme une situation durable.

Pourquoi les gens sont-ils mécontents des ces réformes des retraites ?

Il serait trop facile de dire que ces grèves ne font que mettre en pause un changement qui est inéluctable. Mais les propositions marquent un changement de politique que certains considèrent comme un « point de non-retour ». La France est réputée pour sa protection des travailleurs et certains critiques ont fait valoir que les propositions actuelles désavantagent inutilement certains groupes. À un niveau de base, les personnes qui envisageaient de prendre leur retraite avant 64 ans pourraient maintenant devoir retarder leur décision, ou risquer de perdre 5% ou plus de leurs revenus.

Article : Comment ouvrir une succursale en France en toute simplicité

Certains secteurs, tels que les enseignants, craignent que les changements proposés dans le calcul des retraites les défavorisent considérablement. Puisque les pensions seraient calculées sur vos 25 « meilleures années » plutôt que sur le salaire avec lequel vous prenez votre retraite, les personnes qui ont traversé une période de chômage ou de bas salaires (souvent contre leur volonté) pourraient être pénalisées. De nombreuses personnes estiment également que les groupes couverts par les régimes spéciaux méritent les avantages qu’ils ont actuellement, car ils occupent souvent des emplois à forte intensité de main-d’œuvre ou épuisants.

Certains craignent également que les modifications apportées aux pensions affectent davantage les femmes que les hommes, en raison de l’écart de rémunération entre les sexes et des interruptions de carrière des femmes, comme la grossesse, le congé parental et le travail à temps partiel. Le gouvernement a souligné le fait que 25% des femmes sont actuellement obligées de travailler jusqu'à 67 ans, affirmant que leur âge moyen de retraite tombera à 64 ans dans un système plus égal. Les critiques soulignent toutefois que pour les 75% restants, les femmes dont l’âge de départ à la retraite pourrait être porté de 55 à 62 ans seront perdantes.

Le Guide Pour Comprendre la reforme des retraites en FranceQuel effet les réformes des retraites auront-elles sur les entreprises ?

Traditionnellement, les salariés en France ont eu recours à deux régimes de retraite : la pension publique de base et une pension professionnelle complémentaire. Ces régimes complémentaires sont basés sur des conventions collectives conclues par les puissants syndicats français et sont obligatoires pour tous les employeurs et employés en France. Si certaines entreprises proposent également des retraites professionnelles volontaires, celles-ci sont généralement réservées aux cadres.

Article : Structures commerciales en France – Les différences entre SARL, SAS, SA, EURL & Micro-Entreprises

Au lieu de cela, de nombreuses entreprises ont choisi de fournir des plans d'épargne avec une contribution de l'employeur. Ces plans ont été incités par des crédits d'impôt, offrant jusqu'à 10% de bonus sur leurs revenus totaux. Ils existent à la fois en format quinquennal et en format « jusqu’à la retraite », avec une contribution annuelle maximale de 6 000 euros. En 2017, plus de 200 000 entreprises ont proposé un plan d'épargne à plus de 1,5 million d'employés.

Avec la baisse des revenus des retraites ainsi que d'autres aspects de la réforme, il est possible qu'une partie supplémentaire de la charge des retraites soit transférée du gouvernement vers les entreprises privées. Cela pourrait signifier de nouvelles incitations pour les plans d'épargne, mais pourrait également s'étendre à la croissance du marché des pensions privées, qui était presque inexistant jusqu'à présent. Un plus grand nombre d'entreprises pourraient se retrouver à offrir des régimes de retraite attrayants pour inciter les nouveaux employés et pour retenir les talents à long terme.

En fin de compte, l'impact devrait être positif. L’objectif ultime du gouvernement Macron dans ses nombreuses réformes a été de remédier à la morosité du marché de l’emploi français et à l’inefficacité des entreprises françaises. Les modifications apportées aux pensions libéreront du capital pour le gouvernement, mais elles entraîneront également des personnes travaillant plus longtemps et un marché du travail plus flexible dans lequel les employés sont moins ancrés dans leurs postes.

Quelle est la probabilité que les réformes des retraites aboutissent ?

Au jour d’aujourd’hui les réformes telles qu’elles existent actuellement ne sont que des propositions. Des consultations sont en cours et le gouvernement est actuellement en train de rencontrer des dirigeants syndicaux, qui ne sont pas tous totalement opposés aux changements. Certains grands syndicats n'ont pas participé aux grèves, tandis que d'autres ont déclaré qu'ils seraient disposés à ce que des réformes aient lieu tant qu'ils abandonnent certains des éléments les plus controversés.

Article : Les contrôles fiscaux en France - tout ce que vous devez savoir

Cependant, le gouvernement ne s'est pas aidé en ciblant les régimes spéciaux. Si certains changements sont exclusifs aux régimes spéciaux, l'essentiel des réformes s'appliquera en fait à tout le monde en France. En se concentrant sur ce seul groupe, le gouvernement a non seulement intensifié l'impact des grèves - bon nombre des personnes touchées sont des travailleurs des transports - mais a également été accusé d'induire le public en erreur et d'essayer de cacher l'ampleur des changements.

Macron a caractérisé son administration en étant résolu sur les grèves et en faisant avancer les réformes face à l'opposition. Cela a globalement fonctionné jusqu'à présent, mais l'opposition populaire se développe. Cependant, il est probable que les réformes finiront par aboutir, peut-être avec quelques concessions aux syndicats. La plupart des gens reconnaissent que quelque chose doit changer dans le système de retraite français, car le pays dépense une proportion plus élevée du PIB en pensions que partout ailleurs dans le monde. Il ne reste plus qu'à voir avec quel changement Macron peut s'en sortir.

Pour vous aider avec vos projets en France, nous pouvons intervenir du démarrage d'une entreprise en France en passant par l'ouverture d'un compte bancaire professionnel, la recherche de comptables, la domiciliation de votre société, obtenir des bureaux équipés ou mettre en place un bureau virtuel. Nous pouvons également vous aider avec les services de TVA et le traitement des paiements en ligne. Nous sommes à votre service pour tout ce dont vous avez besoin pour démarrer une entreprise en France et nous offrons le même service dans plus de 30 pays à travers le monde. N’hésitez pas à télécharger nos guides gratuits ci-dessous, ou n'hésitez pas à nous contacter en nous appelant au +33 (0) 1 53 57 49 10 ou par mail via notre page contact.

 

Télécharger notre guide gratuit sur la creation de société en Irlande

Tout ce qu’il faut savoir sur la création d'une entreprise dans l'une des principales destinations pour les affaires dans le monde

Invalid Input

Invalid Input

Invalid Input

Invalid Input

Invalid Input

 

back to top
Euro Start Entreprises SARL au capital de 8 000 Euros enregistrée au Registre de Commerce de Paris sous le numéro 500 820 410.
250 bis Boulevard Saint-Germain, 75007, Paris, France.
Tel : (France) 00 33 (0) 1 53 57 49 10
Tel: (UK) 0044 (0) 203 445 0916
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.